LA PROTECTION DES LIBERTES ET DROITS FONDAMENTAUX PAR LE JUGE DANS LES PHASES PREPARATOIRES DU PROCES PENAL RUSSE
PDF

Como Citar

Golovko, L. (2017). LA PROTECTION DES LIBERTES ET DROITS FONDAMENTAUX PAR LE JUGE DANS LES PHASES PREPARATOIRES DU PROCES PENAL RUSSE. REVISTA ESMAT, 9(12), 101-112. https://doi.org/10.34060/reesmat.v9i12.141

Resumo

Les actes fondamentaux relatifs à la protection des droits de l’homme, tels que la Déclaration universelle de 1948 ou le Pacte international de 1966, n’imposent aucun modèle de protection judiciaire de ces droits lors des phases préparatoires de la procédure pénale. Pourtant, l’évolution constitutionnelle ultérieure dans différents pays du monde, notamment en Russie, a fait émerger certains standards au regard desquels seul le juge peut limiter les libertés et droits fondamentaux dans les phases pre-judiciaires du procès pénal. Mais qui est ce juge? C’est un juge qui mène l’instruction (modèle français du juge d’instruction) ou c’est un juge extérieur à l’instruction? Dans ce dernier cas, s’agit-il du juge ordinaire ou d’un juge spécialisé? Le droit russe hésite toujours entre ces modèles. Ces hésitations traduisent certains problèmes conceptuels concernant le rôle du juge lors des phases préparatoires du procès pénal. Doit-il être considéré comme un instrument efficace de la protection des droits de l’homme ou plutôt comme un instrument de simple légitimation des actes non-judiciares limitant les libertés et les droits fondamentaux?
https://doi.org/10.34060/reesmat.v9i12.141
PDF

Referências

III Expert Forum on Criminal Justice for Central Asia: Final Report. 17-18 June 2010. Dushanbe, Tajikistan. ODIHR OSCE (http://www.osce.org/ru/odihr/81161?download=true) (en russe).

Arrêté de l’assemblée plenière de la Cour suprême russe № 41 du 19 décembre 2013 «Sur la pratique de l’application par les juges de la législation relative à la détention provisoire, l’arrêt domiciliaire et le cautionnement». In: Bulletin de la Cour suprême russe. № 2. Février 2014.

AVETISSIAN, Asmik. Les problèmes du contrôle judiciare sur les phases préparatoires. Erevan: EGU. 2010 (en russe).

FOINITSKY, Ivan. Traité de procédure pénale. Vol. II. 3 éd. Saint-Pétersbourg. 1910 (en russe).

GUINCHARD, Serge, BUISSON, Jacques. Procédure pénale. Paris: Litec. 2000.

MATHIAS, Éric. Procédure pénale. Paris: Bréal. 2003.

PRADEL, Jean. Droit pénal comparé. 4 éd. Paris: Dalloz. 2016.

RENUCCI, Jean-François. Droit européen des droits de l’homme. Paris: L.G.D.J. 1999.

STROGOVITCH, Mikhail. Procédure pénale. Moscou. 1946 (en russe).

TROUSSOV, Alexei. La procédure pénale dans le système de la séparation des pouvoirs. In: Revue de l’Université de Moscou. Série 11. Droit. 1994 № 5 (en russe).

VINCENT, Jean, GUINCHARD, Serge, MONTAGNIER, Gabriel, VARINARD, André. Institutions judiciaires. Organisation. Juridictions. Gens de justice. 6 éd. Paris: Dalloz. 2001.

WALTHER, Julien. Les procédures d’exception et l’instruction en Allemagne. Le déferlement de «l’exception» et les fragiles digues de l’Etat de droit. In: Procédures pénales d’exception et Droits de l’homme / sous la dir. de J.-P. Céré. Paris: L’Harmattan. 2011.

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial 4.0 International License.